News

Quand les Oranges réagissent!

Ghyta Ouedrhiri
21/11/2017 19:26

On a tous entendu parler de cet élève pour qui la lecture est un fardeau, et encore plus quand il est amené à la faire en plein public. Lire un texte, une phrase ou déchiffrer un simple mot nécessite un grand effort pour certains et peut même relever de l’impossible. L’enfant se retrouve donc face à deux réactions. Il est soit une source de compassion, soit il se présente comme une proie pour ceux qui ne manqueront l’occasion pour diffuser leur animosité. Deux réactions paradoxales, mais aucune ne pourra sauver cet enfant pour qui un problème de vue ronge la vie.

Les ScopHeroes, eux, ont réagi autrement et, surtout, concrètement. Le 7 et 11 novembre, une caravane ophtalmologique a été organisée et a visé les élèves de l’école public Abouhouraira. Le programme du jour fut chargé, cependant, la cohésion entre les membres a assuré le bon déroulement de l’action. En effet, les tâches ont été réparties selon trois salles. Une première où les élèves ont été sensibilisés au sujet de l’hygiène par nos « Dr.Sninate » et « Dr.Nquiya ». Une deuxième réservée à la gestion du flux où les élèves ont été questionnés sur leur identité, mode de vie…Le formulaire rempli, les élèves ont subi le test d’Armaignac. Ensuite, de la skiacol fut destinée consciencieusement aux élèves ayant moins de 8/10 dans l’acuité visuelle et qui ont été finalement orientés vers la troisième salle. Et c’est là que l’enfant retrouve 2 assistants sociaux,2 opticiens et 3/4 ophtalmologues armés par le matériel nécessaire et dotés de  beaucoup d’humanisme pour sauver des anges. Comme promis, les enfants ont reçu gratuitement leurs lunettes après trois jours de la consultation.

Parmi 650 élèves, les Oranges de l’AEMM ont pu sauver 200,  et c’est ainsi que cette caravane fut la réussite du mois.

Rédigé par: Ihsane Zahiri