News

When you become the antibiotic’s slave, you end up digging your own grave.

Ghyta Ouedrhiri
25/11/2017 14:57
Étiquettes :

Nombreux sont les gens qui se précipitent sur les antibiotiques à la moindre petite toux, ne sachant pas que ça pourrait être très dangereux au long terme. En tant qu’étudiants en médecine, vous et moi, savons que ces bactéries développent à long terme des résistances aux antibiotiques, qui peuvent faire en sorte d’annihiler leurs effets, et conduire au pire des cas à un état de choc septique difficile, voir impossible, à sauver.

Les SCOPHeroes de Rabat se sont mobilisés alors, pour essayer de transmettre nos connaissances au maximum de personnes possibles. Comment me demanderez-vous ? Et bien, tout simplement, une mise en scène.

Cette vidéo montre en effet l’usage abusif de ces médicaments par un patient, refusant de suivre les directives de son médecin, et privilégiant alors l’auto-médication.

Un script original, un montage en flashback et flashforward, et un slogan attractif, résultant en un cocktail assez explosif pour prévenir, ce qui reste meilleur qu’ingérer un cocktail de médicaments pour tenter de guérir.

Rabat souhaite remercier Kenza Benkirane, pour son soutien et son appui de taille, ainsi que HuffPost Maroc qui ont partagé la vidéo à grande échelle, tout en vous invitant vous aussi à partager pour sensibiliser. Si on ne peut agir sur la vente de ces médicaments, on peut toujours agir sur la population.

Je n’en dirai pas plus, et je vous laisse regarder ce bijou pondu par les membres, et poli par Yasmine El Hajji et Bouchra Idrissi qui ont su diriger et encadrer leur équipe pour l’aboutissement de ce projet.